• Promotions

Fêter la journée mondiale des zones humides

Parlez librement entre vous, actualités agronomique, présentation des membres...

Fêter la journée mondiale des zones humides

Message par dzagro » Dim Fév 03, 2013 3:59 pm

Simplement en se rendant, dés demain, au jardin botanique du Hamma. A cette occasion, le Jardin accueillera, demain à 10 h à la salle d’exposition entrée sud du jardin, des expositions et des activités éducatives réservées aux enfants, ainsi que des ateliers de connaissances sur les plantes et les animaux existant dans le Jardin. Aussi, le Ministère de l’environnement organise pour l’occasion une randonnée pédagogique à l’embouchure de l’oued Mazafran retenu parmi les y compris elle des zones humides qui vont bénéficier d’un plan de gestion.
Chaque année un thème pour la journée mondiale est proposé par le bureau de la convention de Ramsar.
Pour 2013 c’est «les zones humides et la gestion de l’eau». Il va comme un gant aux 1500 zones humides algériennes dont il est établi que la principale menace provient de la rétention en amont ou du détournement de leurs eaux lorsqu’elles ne sont pas devenues le réceptacle des eaux usées et des déchets de toutes natures. Celles d’El Tarf qui constituent la plus grande zone humide d’Afrique du Nord risque de s’assécher totalement avec la construction sur 30 km de 6 grands barrages sur les affluents des oueds qui les alimentent en eau. 50 sites algériens sont aujourd’hui inscrits sur la liste d’importance internationale de Ramsar. Ils totalisent près de 3 millions d’hectares, plus que tout le domaine forestier algérien. Contrairement à l’idée répandue, les zones humides algériennes ne bénéficient d’aucune protection.
Même les sites classés Ramsar ne le sont pas alors que l’Etat qui les a proposés au classement est engagé à prendre des mesures dans ce sens. En Algérie, où l’on compte des zones humides reconnues exceptionnelles, on va célébrer la Journée mondiale des zones humides un peu partout. Dans les Conservation des forêts et les Parcs nationaux, les directions de l’Environnement et quelques associations qui comptent sur le bout des doigts. Le Ministre de l’Agriculture, qui a la charge du secteur forestier dans lequel sont insérées la conservation de la nature et les zones humides, se rendra à Tlemcen où une exposition est organisée en marge du 1° Colloque des forestiers algériens.
A Msila, l’Université organise elle, le 1° colloque sur les zones humides pour passer en revue les travaux universitaires réalisés ces dernières années sur ces milieux qui souffrent cruellement de l’insuffisance de données indispensables à des actions de conservation. Le Ministère de l’environnement, qui lui a la charge de la biodiversité y compris elle des zones humides, à inviter ses directions et ses agences à organiser des actions de sensibilisation sur les zones humides.

Slim Sadki
El-Watan
The Body Thrives When the Heart has a Mission
Avatar de l’utilisateur
dzagro
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 1666
Inscription : Mar Oct 23, 2007 2:36 pm
Localisation : DzAgro site web
Statut Professionnel: Agronome

Promotions

Retour vers Généralités & Actualités / présentation des membres

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité